Voyage à la voile sur Saturne

9/12/10 - Entre Majorque et Ibiza.

0h, au nord-ouest de Majorque.

Ne crions pas victoire trop vite mais nous arriverons peut-être à quitter Puerto Seller...enfin. Nous avons appareillés à 17h et manifestement nous tenons le bon bout. Le premier bord nous a propulsé à plus de huit nœuds au large de Majorque. Quelle putain de machine taillée pour remonter au vent. Au dessus de huit noeud, huit noeud et demi, on réduisait pour ne pas fatiguer les voiles mais la gîte n'excédait pas 15 degrés et devions être loin de la vitesse limite. Arrivé par 39°51'Nord 2°16'Est nous avons viré confiant avec un creux (tout rendu) de 92 degrés! svp. Mais rapidement le vent a refusé et depuis c'est réglages sur réglages, virements sur virement, appui moteur par moment, c'est moins facile de gagner au vent. Mais bon la météo prévoit que le vent de Sud-Ouest tourne rapidement Ouest puis Nord-Ouest: alors rien à craindre. Au levé du jour le spi devrait décorer le ciel et nous faire glisser plus àl'ouest vers Gibraltar...

Le gosse y a rendez vous depuis pas loin de 40 ans.

 

15h, à 25 milles à l'est d'Ibiza.

C'est super de pouvoir recevoir la météo à bord. Bon ensuite la météo reste de la météo... Nous sommes par 38°55'Nord 1°55'Est et au moteur depuis ce matin pas le moindre souffle d'air. La tendance s'inverse dans trois jours et encore au moins 400 milles à parcourir d'ici là. Si le 12 Gibraltar n'est pas passé, il est peu probable que nous soyons le 18 à Madère. Bon, on croise les doigts, le fameux vent des fichiers "Grib" est juste en retard. Sinon il fait chaud et grand soleil.

 

23h, à 15 milles au sud d'Ibiza.

Le vent s'est levé... Nous courons à 7 nœuds en trois quart arrière. A cette vitesse nous risquons de ne pas arriver à Gibraltar avant la renverse mais le vent devrait monter un peu d'ici demain. La mer est belle et le bateau surf sur le plancton luminescent c'est grandiose. Il fait toujours aussi chaud et faisons toujours route au sud...c'est juste le début. Demain je vais commencer à regarder comment s'organise le passage délicat de Gibraltar.

 

Michel


Si vous ne l'avez pas encore fait, un coup d'oeil sur l'album photo de Puerto Soller ou sur la position du jour.


Publié à 23:58, le jeudi 9 décembre 2010, dans Transat, Ibiza
Mots clefs : SóllerMajorqueSètetransatsaturnevoilevoyage


7/12/10 -12h - Quel bordel !!!

Une fois sorti du port nous avons commencé à douter de la viabilité de notre navigation. Le vent de sud-ouest devait bien faire 25 à 30 nœuds ce qui est en soit déjà pas facile à passer en tirant des bords. Mais en plus, la mer nous a vite semblé trop dure.

Bref on va tenter quand même en arguant une baisse prévue par la météo en début de nuit. On tente d'envoyer la grand voile mais l'équipage connait mal de bateau. Chacun y va de sa "trompade" et ça dure... Pour le génois, ce n'est pas mieux: l'écoute "surpatte" sur le winch et nous voilà parti pour dix minutes de galère. Jacques "le surpatteur" de winch, Sylvie toujours mal à l'aise avec les nœuds... de chaise, les bras cassés sont bien là. Henri maudit la voile neuve, trop rêche et capitaine râle "exceptionnellement".

Enfin on attaque... la mer nous recouvre par moment mais on file quand même. Le cap n'est pas mauvais et une moyenne de 6 nœuds me rassure quand même. Malheureusement le vent monte encore, ça tape beaucoup, l'ancre quitte le davier... Deux heures plus tard il faut prendre la décision de faire demi tour.

Bon, c'est juste une bonne expérience. Pas de casse, mais une bonne occasion de prendre conscience de nos limites et qu'une bonne séance de révision des fondamentaux s'impose. Saturne avec son bulbe  a été magnifique. Très peu de gite pour une bonne vitesse sur le fond. Maintenant le problème, c'est le timing qui devient préoccupant: Nous espérons pouvoir quitter Puerto Soller demain matin pour Madères sans arrêt. C'est bien compliqué de rendre compatible les exigences de la météo avec nos vies de terriens.

à suivre...

 

www.voile-voyage.fr pour voir la position de Saturne.


Publié à 23:00, le mardi 7 décembre 2010, dans Transat, Port de Sóller
Mots clefs : Puerto de SollerMajorqueSètetransatsaturnevoilevoyage


6/12/10 - Puerto de Soller par Michel

Bonjour,

Nous sommes donc  à Puerto Soller. La météo n'est pas franchement avec nous. Nous devrions quitter le port dans la nuit pour le nord d'Ibiza. Ensuite seulement nous tenterons l'approche d' Alicante. Jeudi soir le vent passe à L'est nous en profiterons pour gagner vers Gibraltar. Voilà une première image de Saturne via l'iridium.

 

le vent tombe et la mer aussi. D'ici 22h nous devrions quitter Puerto Soller pour gagner vers l'ouest. Une belle escale se finit et de nombreux petits bricolages aussi. Le bateau peut repartir. A cause d'un fort vent de sud-Ouest pile dans le nez, nous ne pourrons pas avant jeudi approcher beaucoup de Gibraltar mais nous allons tenter au moins de rallier Alicante. En fin de semaine l'est risque d'être violent dans le sud mais comme toujours on improvisera au mieux.

Des bises à demain.

 

la position de Saturne:

www.voile-voyage.fr

ou

googlemaps


Publié à 20:14, le lundi 6 décembre 2010, dans Transat, Port de Sóller
Mots clefs : SóllerMajorqueSètetransatsaturnevoilevoyage


5/12/10 - Puerto de Soller par Michel

Nous y sommes cette fois. Un demi et quelques tapas servis dans une autre langue et le voyage commence pour de vrai. La fatigue et le froid s'oublient vite. Cette escale est délicieuse. Un vrai village accroché à un relief pentu qui enchasse un petit port de pêche vaguement adapté  à la plaisance... mais sans conviction. Une terre qui ressemblerait à la Corse si elle n'était pas définitivement unique. Demain un petit train 1930 va nous ouvrir une route dans les figuiers pour nous promener dans la haute ville... aucun doute le voyage peut commencer.

 

La position de Saturne est sur:

www.voile-voyage.fr

ou

googlemaps

 

 


Publié à 18:05, le dimanche 5 décembre 2010, dans Transat, Port de Sóller
Mots clefs : MajorquePuerto de Sollertransatsaturnevoilevoyage


5/12/10 Au Nord de Majorque par Michel

Nous devrions arriver à Puerto Soller dans la soirée. Nous avons besoin de repos. Les deux premiers jours de mer nous ont bien fatigués et nous n'arrivons pas à trouver un bon rythme de repos et repas. Ensuite, si la météo fait copain/copine nous passerons une nuit à Ibiza. Mardi ce sera Alicante, la ville natale de notre équipier immigré. Puis, Mercredi Cartagène, jeudi Alméria et vendredi samedi Malaga et Gibraltar. Il nous restera 8 jours pour rallier Madères qui se trouve à moins de 600 m du rocher... c'est jouable. Bon tout ça c'est des idées sur des cartes papiers. Il nous faudra improviser. Comme toujours.

Le froid s'éloigne, tout comme le mal de mer mais l'équipage manque de préparation. Difficile de tenir le bateau au près sans faire des "contres" dangereux pour le génois. Difficile de virer de bord sans faire battre les voiles pendant de longues minutes, d'éviter des empanages violents. L'antenne Blu et le frein de baume sont déjà HS! On va devoir réparer. Sinon le bulbe est une merveille. Quand Saturne est posé sur son bouchain, il ne gîte plus du tout!

Michel

 

La position de Saturne est sur:

www.voile-voyage.fr

ou

googlemaps


Publié à 11:36, le dimanche 5 décembre 2010, dans Transat, Port de Sóller
Mots clefs : Puerto de SollerMajorqueSètetransatsaturnevoilevoyage


Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos

Mes albums

La carte des lieux visités



Rubriques

Chantier
Conseils pratiques
Esprit Saturne
Transat
voyage

Derniers articles

Le murmure des sillages....
Présentation officielle de mon ouvrage "Saturne"
Saturne, mon premier ouvrage, est enfin disponible
Matinée d'initiation à la voile.
Programme de navigation printemps-été 2018

Sites favoris

Saturne
Mutins
thierrymoine.com
les rancy
Olivier Bréaud

Amis


Newsletter

Saisissez votre adresse email