Voyage à la voile sur Saturne

13/07/11, au sud d'Ibiza

 3h, le premier phare d'Ibiza est en vu. Encore 15 à 20 milles avant d'arriver au sud de l'île, mais elle est bien là. Toujours en voiles croisées sur une mer agitée maintenant. J'ai profité de l'assiette relativement plate du bateau pour vérifier les niveaux du moteur. Tout est parfait. Je ne peux plus dormir maintenant on file  à 8 ou 9 nds vers les cailloux. Si je m'endormais durablement ce que je suis capable de faire, au mépris de l'alarme de ma montre, ça pourrait devenir fatal. Alors pas dodo! Un peu d'eau danse dans les fonds, je vais m'occuper de ça pour me tenir éveillé. Michel

Pos: 38°29N 01°08E, vitesse: 8,6 noeuds au 75, mer agitéewww.voile-voyage.frSaturne sur une carteFacebook

Publié à 08:38, le mercredi 13 juillet 2011, dans Transat, Ibiza
Mots clefs : voilevoyagetransatvoile croiséeniveaux moteurcaillou


9/12/10 - Entre Majorque et Ibiza.

0h, au nord-ouest de Majorque.

Ne crions pas victoire trop vite mais nous arriverons peut-être à quitter Puerto Seller...enfin. Nous avons appareillés à 17h et manifestement nous tenons le bon bout. Le premier bord nous a propulsé à plus de huit nœuds au large de Majorque. Quelle putain de machine taillée pour remonter au vent. Au dessus de huit noeud, huit noeud et demi, on réduisait pour ne pas fatiguer les voiles mais la gîte n'excédait pas 15 degrés et devions être loin de la vitesse limite. Arrivé par 39°51'Nord 2°16'Est nous avons viré confiant avec un creux (tout rendu) de 92 degrés! svp. Mais rapidement le vent a refusé et depuis c'est réglages sur réglages, virements sur virement, appui moteur par moment, c'est moins facile de gagner au vent. Mais bon la météo prévoit que le vent de Sud-Ouest tourne rapidement Ouest puis Nord-Ouest: alors rien à craindre. Au levé du jour le spi devrait décorer le ciel et nous faire glisser plus àl'ouest vers Gibraltar...

Le gosse y a rendez vous depuis pas loin de 40 ans.

 

15h, à 25 milles à l'est d'Ibiza.

C'est super de pouvoir recevoir la météo à bord. Bon ensuite la météo reste de la météo... Nous sommes par 38°55'Nord 1°55'Est et au moteur depuis ce matin pas le moindre souffle d'air. La tendance s'inverse dans trois jours et encore au moins 400 milles à parcourir d'ici là. Si le 12 Gibraltar n'est pas passé, il est peu probable que nous soyons le 18 à Madère. Bon, on croise les doigts, le fameux vent des fichiers "Grib" est juste en retard. Sinon il fait chaud et grand soleil.

 

23h, à 15 milles au sud d'Ibiza.

Le vent s'est levé... Nous courons à 7 nœuds en trois quart arrière. A cette vitesse nous risquons de ne pas arriver à Gibraltar avant la renverse mais le vent devrait monter un peu d'ici demain. La mer est belle et le bateau surf sur le plancton luminescent c'est grandiose. Il fait toujours aussi chaud et faisons toujours route au sud...c'est juste le début. Demain je vais commencer à regarder comment s'organise le passage délicat de Gibraltar.

 

Michel


Si vous ne l'avez pas encore fait, un coup d'oeil sur l'album photo de Puerto Soller ou sur la position du jour.


Publié à 23:58, le jeudi 9 décembre 2010, dans Transat, Ibiza
Mots clefs : SóllerMajorqueSètetransatsaturnevoilevoyage


Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos

Mes albums

La carte des lieux visités



Rubriques

Chantier
Conseils pratiques
Esprit Saturne
Transat
voyage

Derniers articles

Saturne, mon premier ouvrage, est enfin disponible
Matinée d'initiation à la voile.
Programme de navigation printemps-été 2018
En attendant la réparation du moteur
Panne, panne, panne...

Sites favoris

Saturne
Mutins
thierrymoine.com
les rancy
Olivier Bréaud

Amis


Newsletter

Saisissez votre adresse email