Voyage à la voile sur Saturne

Désarmé !

Je vous rassure Saturne n'était pas armé...

Entre milles urgences, j'ai pu passer trois jours à Sète. L'idée de naviguer a du me traverser l'esprit mais la météo m'a vite calmé. Alors j'ai décidé de le désarmer. Pour éviter de laisser trop d'électronique dans le froid et surtout l'humidité et pour ne plus pouvoir me dire je vais aller faire une virée en mer. Maintenant, si je suis à bord c'est que je bosse. Euh... presque...
J'avais rien envie de faire, alors j'ai commencé par inviter mes voisins  à boire un verre. Ensuite J'ai acheté deux petits chauffages céramique pour avoir bien chaud. Puis, je me suis dit que boire du vin dans des verres en plastique n'était plus possible à mon âge ! Alors j'ai confectionné un petit râteliers pour enfin pouvoir boire dignement. Ce faisant, j'ai sorti les pinceaux pour redonner un coup sur le plafond du carré. L'annexe est pliée dans le coffre avant.
Et avant le déluge, je suis rentré bosser à Lyon. J'aimerai bien trouver un petit rythme de bricolage dans l'hiver...
Saturne avec sa table à carte dépouillée de toute électronique
Michel

Publié à 21:34, le mardi 1 novembre 2011, dans Chantier, Sète
Mots clefs : HIVERNAGEentretien


Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos

Mes albums

La carte des lieux visités



Rubriques

Chantier
Conseils pratiques
Esprit Saturne
Transat
voyage

Derniers articles

Saturne, mon premier ouvrage, est enfin disponible
Matinée d'initiation à la voile.
Programme de navigation printemps-été 2018
En attendant la réparation du moteur
Panne, panne, panne...

Sites favoris

Saturne
Mutins
thierrymoine.com
les rancy
Olivier Bréaud

Amis


Newsletter

Saisissez votre adresse email