Voyage à la voile sur Saturne

09/08/11, sous le phare de Revelatta

Au 9ème jour de notre croisière Corse, nous essuyons un mistral furibond qui nous force à camper sagement dans une crique proche de Calvi. L’occasion de marcher jusqu’au phare de la Revelatta… Et de cuisiner hardi petit… Les baignades sont permises et très recommandables car le temps est au beau fixe. Le moteur de l’annexe fait des siennes obligeant régulièrement à ramer comme des rameurs invertébrés. Depuis hier nous sommes neuf sur le bateau, on se serre et on se tient chaud dans le carré pour manger car le vent fait un boucan d’enfer. Une serviette envolée, mon maillot récupéré de justesse etc… La rame du canoë a failli rejoindre elle aussi  les fonds marins. Que ferons-nous demain? Mystères, les vents seuls nous le diront ! Misère, pourrais-je voir quand même scandola, Girolata, les calanques de Piana? Le doute est là, car nous n’avons plus que quatre jours pour rejoindre Ajaccio. J’espère. Mais nous ne manquons pas d’idée pour « tuer » le temps qui est un temps de farniente, avouons-le! Une chorégraphie pour le tube de la transat. Du macramé pour les incultes, des nœuds marins que nous sommes encore, pour certains. Bref nous voguons au sens figuré, au gré de nos envies et des impulsions du moment. Les moments de rire sont nombreux, les siestes, les retraits en des lectures studieuses ou romantiques aussi. C’est la vie estivale sur Saturne. Et pendant que j’y suis, je lance un très grand coucou à Annie, qui n’a pu nous rejoindre cette année. Tu nous manques, et surtout nous n’avons personne pour les oursins ! Mais un rattrapage certain par le sarde Sergio qui nous a cuisiné une capolata sicilienne, car il est moitié-moitié. Sur ce je vais rejoindre les poteaux pour l’apéro ! by……

Anne
P.S j’entends Michel qui nous promet Galéria pour demain.

CAPTAIN ENCEPHALLUS ET SON EQUIPAGE DE BURNES

Extrait d'un témoignage apporté par notre bien aimé capitaine Encéphallus: Michel est dépité par son équipage burnesque. Pour lui aujourd'hui est une démonstration supplémentaire de l'échec pédagogique collectif de son tutorat de manœuvres. Point positif : l'arrivée à bord cette après-midi d'un nouveau membre Sandra sur qui il fonde beaucoup d'espoir.


Julie

 

La position de Saturne sur une cartewww.voile-voyage.frtwitterfacebook


Publié à 10:37, le mardi 9 août 2011, dans voyage, Calvi
Mots clefs : croisièrevoilierCorsemistralapèromanoeuvrepédagogique


Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos

Mes albums

La carte des lieux visités



Rubriques

Chantier
Conseils pratiques
Esprit Saturne
Transat
voyage

Derniers articles

Saturne, mon premier ouvrage, est enfin disponible
Matinée d'initiation à la voile.
Programme de navigation printemps-été 2018
En attendant la réparation du moteur
Panne, panne, panne...

Sites favoris

Saturne
Mutins
thierrymoine.com
les rancy
Olivier Bréaud

Amis


Newsletter

Saisissez votre adresse email