Voyage à la voile sur Saturne

Maturité

Rien à priori ne pouvait le laisser présager. Le départ "sur les chapeaux de roues" juste après cette énorme transat m'inquiétait un peu. Saturne est il en état? Moi même ne suis-je pas trop fatigué, suffisamment disponible? L'absence de Fiona qui organisait si bien la vie du bord, ne va t'elle pas trop me demander d'énergie? Je ne me sentais pas dans le coup. Trop de choses ailleurs. Et pourtant... Quel pied!

Jamais les équipages ne furent aussi présents, drôles et sympathiques: du papier à musique, bien écrit, avec plein de petites choses cocasses à la clé jouées sur des rythmes improbables et rieurs. Les jours et les semaines se déroulent simplement, ponctués d'attentions et sourires. Pour dire, même ma faconde pourtant si particulière semble faire partie de l'évidence.
Saturne, voilier, mais aussi et surtout lieu et lien de partage, a t'il atteint sa maturité? Oui, trois fois oui, pour cet été au moins. Merci aux passagers du vent. Michel.
www.voile-voyage.fr

Publié à 09:44, le dimanche 21 août 2011, dans Esprit Saturne, Îles Sanguinaires
Mots clefs : voilevoyageéquipagepartagematurité


Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos

Mes albums

La carte des lieux visités



Rubriques

Chantier
Conseils pratiques
Esprit Saturne
Transat
voyage

Derniers articles

Présentation officielle de mon ouvrage "Saturne"
Saturne, mon premier ouvrage, est enfin disponible
Matinée d'initiation à la voile.
Programme de navigation printemps-été 2018
En attendant la réparation du moteur

Sites favoris

Saturne
Mutins
thierrymoine.com
les rancy
Olivier Bréaud

Amis


Newsletter

Saisissez votre adresse email